Journal d'un geni.

Et apres tout, a quoi bon ?

18 janvier 2008

Xandr: Je croyais qu'avec vista ma vie allait changer ...
SiK0: et donc ?
Xandr: bah chuis tjs ici sur irc
SiK0: on s'en sortira un jour ou l'autre crois moi

Posté par cynosure à 18:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2008

I'm coming with you..

"I'm calling you dear~
Can't you see me standing right here?
Life is bleeding from fear~
I'll give it straight from my vein!

"200717041506_1877

Posté par cynosure à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 décembre 2007

Black and white.

15244633

Voila je la reposte ici. Mais j'en parle pas, ce serait...

Par contre, j'ai retrouve quelque chose que j'avais longtemps perdu (preparez vos mouchoirs):

101 expériences de philosophie quotidienne, de Roger-Pol Droit, aux Editions Odile Jacob (et en poche)

Ma mère a acheté un livre de 101 exercises quotidiens de philosophie pour ne jamais s'arrêter de philosopher ; j'étais ravie :)
Hier soir, nous avons eu le malheur d'ouvrir ce livre !

Il y a d'abord des exercises gentillets, comme :
- Faire durer le monde 20 minutes
- Eplucher une pomme dans sa tête
- Suivre le mouvement des fourmis
- Regarder les gens de sa voiture
- Prendre une douche les yeux fermés

Mais on trouve ensuite des exercises bienplus absurdes... Je cite :
- Boire en pissant
- Contempler un cadavre d'oiseau
- S'arracher un cheveu
- Grognere 10 minutes

Je lance ensuite le Top 5 dans "exercises les plus ridicules" :p

(5) S'appeler soi-même -
Qui consiste à être seul chez soi et à s'appeler (exemple : Caroline ! Caroooline !) jusqu'à avoir une sensation de vertige, vous ne sarez même plus qui vous appelle... Pour y mettre un terme, dite clairement : Oui ! J'arrive.

(4) Ramer sur un lac , chez soi -
                                               J'explique même pas, je vous laisse imaginer :p

(3) Manifester tout seul....-
Cela consiste à marcher dans la rue, en scandant des slogans dans votre tête, personne ne sait, mais vous êtes en train de manifester. Vous êtes le seul à le savoir, vous êtes mécontent et vous manifestez, en silence.

(2) Faire l'animal -
L'exercise consiste à se prendre sérieusement pour un animal. Exemple, le chien. Vous devez, seul dans une pièce (important) vous mettre à quatre pattes, la langue pendante et émettre des aboiements et des couinements... Vous devez aussi vous mordiller le coude, vous frotter contre les murs, flairer les tapis bruyemment, tourner en rond, poser une joue sur le sol... Bref, assurez-vous d'être vraiment seul :p

(1) Le 1er Prix revient à l'exercise le plus bidon qui consiste à se mettre à genoux et à réciter l'annuaire... Alors là... Vous devez y mettre 10 minutes par soir, il faut bien signaler que cet exercise ne sert strictement à rien, mais tout le livre et ses exercises servent justement à donner de l'importance à ce qui ne sert à rien. Le livre signale également que si par contre au bout de 4 jours, vous ne pouvez plus vous passer de la recitation de l'annuaire, fondez un secte.

Posté par cynosure à 21:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]

15 décembre 2007

J'ai fait des rêves bizarres la dernière nuit. Je ne m'en souviens presque plus. En tout cas le dernier m'a fait bizarre. J'ai rêvé de Marion. Pas vraiment de Marion elle même, mais j'ai rêvé que Gael m'envoyait un fichier video en me disant "cette fille...". En ouvrant le fichier, il y avait Marion qui dansait, avec une danseuse professionelle apparemment. Quand j'y pense ca me rappelle Always, mais bon. Et je lui ai répondu "Ah ouais je la connais". En tout cas ce n'est pas une envie subconsciente, ça c'est sur. Je lui raconterai peut-être, si je n'oublie pas.
La fatigue, ca fait raconter ses rêves bizarres!

Posté par cynosure à 23:29 - Commentaires [5] - Permalien [#]

14 décembre 2007

Non je ne l'aime plus, je ne la supporte plus. Apres tout ça ne m'a apporté que du mal "ça", cette chose que je n'oserai même pas citer, par quelque pudeur inconcevable. Il doit y avoir quelque chose qui a change dans l'univers ; je ne vais pas tout rassembler en une seconde de changement ; pas ici. En quelques années dira t-on. Quelque chose a changé dans l'univers mais personne ne le voit, ça continue à vivre, à changer tout au fond sans que personne ne s'en apperçoive. C'est comme... Oui, comme la metaphysique des tubes, comme l'explique Amelie Nothomb : (pas de citation de passage non, mais d'un resume si, plus approprié au poste) au debut, il n'y a qu'un tube, mais il ne suffit d'une petite poussiere, une minuscule impureté qui y entre, qui débalance tout, décaracterisation du monde interieur et exterieur du tube. Mais personne autour ne s'en apperçoit, ça a changé, personne ne le voit. Ainsi que les perles, celles originelles, qui ont une creation l'impide à la metaphysique des tubes, je cite : "Les perles sont de petites billes blanches créées par certains mollusques, principalement les huîtres. Quand un objet irritant passe à l'intérieur de la coquille, l'animal réagit en entourant l'objet d'une couche de carbonate de calcium CaCO3 sous la forme d'aragonite ou de calcite. Ce mélange est appelé nacre."

Sans doute les huîtres n'ont rien demandé, pourtant, elles sont chargées d'une perle. Qu'importe.

Comme on le dit, les "anciens" qui gueulent à tout va, que la jeunesse actuelle est une jeunesse décadente ; depuis des dizaines d'années à ma connaissance, mais sans doute plus ; on dirait donc que cette fois, ce qu'ils cragnaient se produit : la décadence. De "ça", il n'y a plus de conscience. J'ai tendance à vouloir dire "Il n'y a plus de retenue", mais ce serait abjecte. Et Amelie Nothom a aussi dit "pourquoi vivre si ce n'est pour le plaisir ?", sans doute, je ne voudrais pas la contester, surtout pas apres l'avoir cite plus haut. Mais je ne pourrais dire vraiment si le plaisir a une limite. Maintenant oui, c'est le debut, et j'ai l'impression que ca va mal finir. Ai-je dû me tromper d'époque ? En tout cas je la supporte mal, surtout après ce mauvais tournant qui se pointe à l'horizon. Comme le disait la mere de Joey : N'y crois pas va, Jesus t'attend au coin de la rue ! J'en ris toujours autant. Limite du plaisir ? Comme la limite de liberte ? Comme ce stereotype ou certains n'arretaient pas de dire(je ne juge pas que ce soit vrai ou faux), que la liberté s'arrête là où celle des autres commence.

Frustrations
Frustrations
Frustrations
Frustrations
Frustrations
Frustrations
Frustrations
Frustrations
Frustrations
Frustrations.

Posté par cynosure à 21:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 décembre 2007

Mais.. !

Quelques jours encore, et c'est l'envol. Pas tres rejouissant en lisant je dois dire, mais ca va pas me rendre parano non plus. De t'facon je m'en fous. Ecriture pejorative !

Bref.

Et apres raconter sa vie, wai hein.. ><
Fera ca un autre jour, ce sera plus subtile, j'espere.. ><

Posté par cynosure à 22:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2007

Connaissez vous le paradoxe du professeur ?

BILD0005

BILD0006

Anecdote d'Edgard Quinet, pendant sa période de professorat dans une certaine fac, a ses élèves :

C'est dur d'être prof, moi chaque année j'ai un an de plus, alors que vous, tous les ans, vous avez toujours vingt ans.

Vas-y Franky !

Posté par cynosure à 20:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Sommeil..

Au lit maintenant..

Posté par cynosure à 00:11 - Commentaires [5] - Permalien [#]

30 novembre 2007

Wherefore she misleads to thy liss ? I mean, what's the point ? Ye get it right, living for licung, right. Living on depends of others licung, true ?

Nevermind.

     Seek and thou shalt find -  From where is this taken ?

           "Eum, Shakespear ?"
           "Not this one.. the other one"
           "HOW YOU DON'T KNOW ! This is taken from the bible."

           "Oh..."
           "And who is the author of the Bible ?"
           "Eum.. God ? ='D"

Posté par cynosure à 21:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2007

to_Marie

Posté par cynosure à 19:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]